bandeau

E-sidoc : un OPAC de nouvelle génération

La plate-forme E-sidoc propose deux services complémentaires : un catalogue en ligne qui permet de consulter la base documentaire et un éditeur de contenu qui permet de publier des informations

L'article ; Dix bonnes raisons de choisir un OPAC de nouvelle génération de Marc Maisonneuve, ingénieur  de la société qui a contribué au développement d'e-sidoc présente les concepts qui inspirent les OPAC (Online public accès catalog) de nouvelle génération.

L'interface de recherche

La page d'accueil du catalogue d'e-sidoc, en recherche simple, présente un écran dépouillé qui pastiche celui de Google et qui comporte une seule zone de saisie dans laquelle l'usager est invité à se saisir sa recherche.

Les champs sur lesquels porte la recherche.

Les champs sur lesquels portent la recherche et la syntaxe d'interrogation sont différents de ceux de Bcdi.

Dans la Bcdi, lors d'une recherche simple, les termes sont recherchés dans cinq champs :

Dans e-sidoc, sept index sont proposés à l'usager: 

Le langage d'interrogation.

La troncature

Dans e-sidoc comme dans BCDI, il n’y a pas de troncature implicite à droite. La recherche porte sur la chaîne de caractères exacte. L'opérateur de troncature pour chaque base de données est différent.

L’opérateur de troncature de BCDI est le signe moins ‘’ - ’’. Dans e-sidoc, comme la plupart des bases de données, la troncature est matérialisée par l’astérisque ‘’ * ’’.

Ainsi dans une recherche experte, pour obtenir la liste des romans dont la cote est de la forme " R XXX "(ou XXX correspond aux 3 premières lettres du nom de l'auteur), il faut saisir cote=r- dans BCDI et cote=r* dans e-sidoc.

Exercice : Utilisez l'opérateur de troncature pour trouver combien de livres sur les fractal(e)(s) et combien de livres sur les sur les polymères existent dans la base ?

La recherche sur des termes équivalents

Lors d'une recherche simple, Bcdi s'appuie sur un dictionnaire pour élargir la recherche aux termes équivalents (synonymes ou autres formes d’un mot, singulier ou pluriel, masculin , féminin, etc.). En revanche, e-sidoc élargit la recherche simple en s'appuyant sur un algorithme de lemmatisation (snowball) qui recherche l’expression exacte et les termes ayant la même racine.

Par exemple, en recherche simple mais pas en recherche avancée ou experte, si l’utilisateur tape « orientation » : le moteur va aussi bien rechercher le mot "orientation" que le mot "orientera" ou que le mot "orienter". Par contre, si le moteur trouve le mot exact dans une notice, cette notice aura plus de poids que celle dont le mot est une racine du mot recherché donc elle sera affichée parmi les premiers résultats

Les expressions exactes

Les guillemets sont utilisés pour la recherche d’une expression dans e-sidoc contrairement à BCDI qui utilise le signe ~ .

Les opérateurs booléens

L'espace entre deux termes est considéré dans les deux cas comme un opérateur booléen ET.

En recherche simple dans e-sidoc, l’utilisation des opérateurs booléens OU et SAUF est possible sur un champ (il faut les indiquer en majuscules dans la recherche).

Aide à la recherche

Dans e-sidoc, un encadré "Aide à la recherche" dans la colonne de droite rappelle les règles de syntaxe aux utilisateurs en recherche simple comme recherche avancée.

Limites de la recherche simple

L'intitulé sur la ligne recherche simple d'e-sidoc est trompeur. On pourrait penser que la recherche porte sur" tous les champs" et qu'il est possible de croiser un mot du titre et un mot du nom de l'auteur ou du nom de la collection pour trouver les notices correspondantes. Nous allons constater qu'il n'en est rien.

Si vous cherchez dans le catalogue Aragon. Aurélien. Gallimard, vous obtenez comme réponse 0 notice.

Il faut passer en recherche avancée dans e-sidoc, pour constater qu'une notice existe avec le mot Aragon dans le champ " Auteur "et le mot Aurélien dans le champ " Titre ".

Espérons que cette fonctionnalité sera prise en compte dans les prochaines versions d'e-sidoc et que la recherche simple permettra de croiser les termes de champs différents comme c'est le cas dans les catalogues de nombreuses librairies en ligne ou dans le catalogue de MémoElectrePlus

La recherche avancée

Autocomplétion

En recherche avancée, lorsque l’utilisateur saisi des caractères dans les champs "Titre", "Auteur", "Sujet", "Éditeur" ou "Collection", l'index alphabétique des termes existants est proposé (Autocomplétion).

Dans e-sidoc, l'index des collections est enrichi d'un index de valeurs équivalentes pour faciliter la recherche sur la collection.

Remarque : Le thésaurus disparaît en tant que mode de recherche dans e-sidoc, il est intégré dans le champ " Sujet "qui fusionne les " Descripteurs "et les " Mots-clés "et " Employés Pour ".

Exercice : Utilisez le catalogue pour répondre aux questions suivantes

En recherche avancée, il est possible d'affiner la sélection en précisant la date de parution, la nature et le type de document.

Les opérateurs " commence " et "contient "

Par défaut, E-sidoc, recherche les notices qui " contiennent " la chaîne de caractères saisie par l'utilisateur.

Exercice :

Utilisez l'interface de recherche avancée d'e-sidoc pour retrouver :

La recherche avancée par critères reste, pour le moment, le seul moyen pour combiner les données contenues dans plusieurs champs " Titre ", " Auteurs ", " Éditeur " , " Collection , " ISBN "

En fonction des publics, dans chaque établissement, la question se pose de savoir s'il faut privilégier la "recherche simple "ou bien la " recherche avancée ".

La recherche en mode expert

Le mode expert permet une recherche sur un plus grand nombre de champs. En particulier sur le champ cote. En mode expert, quatre critères de dates: " Date de parution" ; "Date de saisie du document" ; "Date de modification du document" ; "Date de saisie de l’exemplaire" sont proposés. Ces différents critères peuvent être croisés. Par exemple, pour affiner une équation de recherche sur les nouveautés, on peut spécifier une date de parution et une date de saisie de l’exemplaire.

Par défaut, le mode expert dans e-sidoc n'est proposé qu'à l'administrateur. Mais vous pouvez le proposé en créant un raccourci sur l'adresse url

http://0750658h.esidoc.fr/search.php?action=Expert

Affichage des résultats

La pertinence

Dans Bcdi et dans e-sidoc, les résultats sont affichés en fonction de leur pertinence.

Le tri par pertinence rend le feuilletage plus supportable y compris lorsque la liste des résultats est relativement longue.

Le calcul de pertinence dans e-sidoc diffère du calcul de pertinence dans BCDI.

Les différentes pondérations trouvées dans une notice sont additionnées pour donner la pertinence de la notice.

Pertinence dans Bcdi

Champ de réponse Coefficient de pondération
Descripteur 20
Mots Clés 16
Résumé 4
Titre  2

Pertinence dans e-sidoc

Champ de réponse Coefficient de pondération
Expression exacte 750
Adjacence 150
AND 100

La présentation des résultats

Dans e-sidoc, l’usager peut feuilleter ses résultats ou faire une restriction à l’aide des facettes.

La présentation des résultats est enrichie automatiquement par divers éléments issus d’autres sites disponibles sur le net (vignettes de couverture de livre, couvertures pour certains titres de périodique, imagettes de la page d'accueil des sites internet, biographies de l’auteur).

Désormais tous les portails e-sidoc disposent éléments complémentaires. Les notices s'enrichissent d’une image de la couverture, du sommaire, de la 4ème de couverture, de table des matières, et d'un résumé, possibilité de feuilleter si ces informations existent sur Electre. Au niveau 2, pour les fictions, la biographie de l'auteur est reprise dans Wikipédia.

Les imagettes peuvent éviter la lecture de longues notices et peuvent permettre de mieux  évaluer la pertinence des documents.

Les facettes

La navigation à facettes donne une vision structurée des résultats et permet d’accéder rapidement à un groupe de notices qui répondent à la demande.

Avec les facettes, le choix du critère se fait dans un second temps. Les facettes proposées dans la colonne de droite, à la suite d’une recherche, permettent notamment d’affiner la recherche. Huit facettes sont activables dans e-sidoc. L'ordre et la visibilité des facettes peuvent être paramétrés par l'administrateur du portail. Les facettes proposées sont :

Les deux niveaux d'affichage

Pour donner une plus grande lisibilité, l'affichage des notices se fait sur deux niveaux.

Le premier niveau met en valeur le titre, le résumé et la localisation et la disponibilité du document. La présentation évite le vocabulaire documentaire

Pour faciliter la lecture, les autres informations sont reportées dans un second niveau qui permet aussi de rebondir sur les documents connexes du même auteur, du même éditeur, de la même collection.

La présence d'imagettes rend la mise en page et le feuilletage plus agréable. Les réflexions sur l'ergonomie de la recherche, l'effort de lisibilité dans la mise en page, la mise en valeur de la disponibilité et de la localisation des informations contribuent à l'efficacité pédagogique.

Les imagettes

Pour les livres, suite à un accord avec la société Electre et le CRDP du Poitou-Charentes, les imagettes de couverture de livres sont directement affichées pour tous les établissements abonnés à e-sidoc. S’il existe dans la base Electre.com une vignette correspondant à l’EAN ou l’ISBN de la notice, alors l’imagette de la couverture livres est affichée.

Pour les sites internet, une vignette du site internet est automatiquement générée.

Pour les périodiques, le CRDP du Poitou-Charentes a signé un accord commercial avec une société fournisseur de couvertures de périodiques. Si, pour le titre du document donné, l’image du périodique existe dans le réservoir, elle est affichée.  Cet affichage ne se limite pas aux périodiques dépouillés dans les MémoFiches.

Pour les portails, si pour l’EAN ou l’ISBN d'une notice, la base " Electre.com ", dispose d'une biographie de l’auteur, d'une table des matières, d'une quatrième de couverture alors, un lien présentant ces éléments est affiché.

Les onglets dans l'affichage de niveau 2

  1. « Où trouver le document ? »
  2. « Notes complémentaires
  3. « Notes complémentaires
  4. « Ressources associées » Cet onglet affiche les " ressources " liées aux notices dans Bcdi. ( par exemple : les sites internet catalogués dans les notices MémoDocNet). Seules les ressources commençant par HTTP ou FTP sont affichées.
  5. « Biographie Wikipédia» pour les auteurs de Fiction.

Les informations connexes de niveau 2

Alors que dans l'affichage de niveau 1, les facettes de la colonne de droite permettent d'affiner la recherche, dans l'affichage de niveau 2, les facettes permettent au contraire de l'élargir. (sérendipité)

Intégration dans le portail de ressources externes

Recherche dans d’autres bases e-sidoc

Les nouvelles possibilités de paramétrage vous permettent dorénavant de proposer la recherche sur d'autres portails e-sidoc depuis la recherche simple, depuis la recherche avancée ou depuis les deux modes de recherche.

Les concepts bibliothéconomiques

Un autre parti pris d'e-sidoc est d'éviter les concepts bibliothéconomiques dans la recherche et dans l'affichage des résultats. Nous avons vu que la réalité n'est pas si simple et que la question se pose du point de vue de l'efficacité pédagogique de savoir s'il faut privilégier la recherche simple ou la recherche avancée.

Par ailleurs, on peut regretter, lorsque le CMS d'e-sidoc est activé, que la recherche ne soit pas mieux mise en valeur sur l'écran d'accueil et que les liens " Recherche simple" et "Recherche avancée " ne figurent pas en permanence sur le bandeau en haut de chaque page.

Actuellement, l'usager doit faire trois clics pour arriver à l'écran de recherche avancée du catalogue, ce qui est un peu dissuasif.

Le bruit et le silence

L’approche didactique est différente dans e-sidoc par apport à Bcdiweb

Dans Bcdiweb, la recherche devait être pensée avant d'être lancée. Les " extensions de recherche " dans Bcdiweb, qui correspondent aux " facettes " d'e-sidoc, n'étaient pas affichées par défaut et devaient être pensées et sélectionnées avant le lancement de la recherche.

Avec e-sidoc, la saisie de la requête est plus intuitive. Un ou deux mots, sans plus de précision, suffisent pour formuler une requête. C'est dans un second temps, avoir saisi sa requête, que l'utilisateur est amené à l'affiner par le biais de facettes.

E-sidoc privilégie le " bruit "par rapport au " silence ". Le silence renvoie à l’usager une image peu valorisante (il ne maîtrise pas les techniques bibliothéconomies). Il risque de repartir en concluant que la bibliothèque ne disposait pas des documents recherchés.

L'idée pédagogique de cette nouvelle approche est que le bruit gêne moins l'usager que le silence. Pour que cette multitude de propositions ne soit pas gênante, les références sont triées par ordre de pertinence, les facettes affichent les résultats par groupes facilitant ainsi la restriction à tel ou tel ensemble de notices présentant un point commun (même auteur ou même date de parution, même support, etc..).

Exploitation pédagogique

Diverses icônes incitent les usagers à exploiter le résultat de leur recherche.

Les boutons suivants permettent d' " Ajouter une notice au panier ", " Citer les documents du panier avec un format citations bibliographiques ", " Envoyer une sélection bibliographique par mél ", le bouton « Mon panier » affiche l’état du panier.

Partager ses références bibliographiques par mél

----

Sur chaque fiche résultat, un bouton « Partage et favoris » permet de partager un résultat de recherche sur d’autres environnements numériques notamment les réseaux sociaux. Pour faciliter son utilisation, ce bouton dispose d’une nouvelle ergonomie en limitant en première lecture les outils sociaux les plus utilisés.

Citer ses sources

Dans e-sidoc, un bouton " Citer ses sources ", visible pour chaque notice, permet d'enregistrer les notices dans le panier et de visualiser les fiches du panier dans un format bibliographique. La sélection bibliographique peut être imprimée ou envoyée par mél.

---

--

--

 

Exercice : Sélectionnez pour le sujet " acoustique" un panier de notices comprenant 2 articles de périodique, 2 sites internet, 2 livres et analysez le format de citation. Envoyez-vous ce panier par mél.

Créer un panier de références

Le bouton permet de visualiser le panier se trouve dans le bandeau en haut de la page

Il est possible à partir du panier de créer une citation des références, de créer des alertes sur un sujet, d'adresser par courriel avec un message ou de partager sur des réseaux sociaux.

Exercice : Enregistrez un panier de 3 notices et envoyez-vous le contenu du panier sur votre adresse mail

Compte utilisateur

Les utilisateurs authentifiés peuvent prendre connaissance de leur compte lecteur (prêts en cours, prêts en retard, réservations, l’historique des prêts) et aussi sauvegarder des paniers de notices et des équations de recherche.

Les paniers regroupent des notices sélectionnées manuellement par le lecteur alors que les équations de recherche affichent, à chaque fois, en temps réel les notices correspondant à l'équation.

version mobile de la recherche sur le catalogue d’e-sidoc

Le catalogue de votre portail est disponible pour les appareils de type smartphone ou tablette. Si un élève ou une personne saisit l’adresse de votre portail dans le navigateur de son smartphone, il lui sera proposé une version adaptée du catalogue de votre portail.


 Cette version web mobile permet de faire une recherche documentaire où que l’on se trouve : en mobilité à l’extérieur de l’établissement, mais aussi à l’intérieur de l’établissement dans un cadre pédagogique.

Deux adresses sont proposées pour accéser au portaill e-sidoc une adresse composée du code RNE de votre établissement (par exemple http://0750658h.esidoc.fr/ ou une adresse plus personnalisée pour faciliter votre communication auprès de vos publics. http://lycee-saintlouis-paris.esidoc.fr/. Vous pouvez retrouvez l’adresse personnalisée de votre portail depuis votre espace client.

Mise en valeur du fonds documentaire

La base de données e-sidoc peut s'articuler avec l'éditeur de contenu du portail. Il est très facile d'afficher de manière automatique et actualisée les nouvelles acquisitions, ou des listes thématiques, des coups de cœur.